LybraForum

...Eclats de mots...Eclats de vers...
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les vieux mots

Aller en bas 
AuteurMessage
Bifane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Les vieux mots   Ven 14 Nov - 12:22




Les vieux mots

« Les mots des pauvres gens…
Ne rentre pas trop tard, surtout, ne prends pas froid… »

Jamais connu ce monde,
Cet autre monde, en haut, des puissants et des riches…
On n’était pas des indigents,
Des miséreux comme on en voit
Dans la jungle profonde
Des cités d’aujourd’hui, de lumières pastiches…

On était d’un milieu
Qui vit modestement. Je crois qu’on vivait bien.
Et ces mots qui se disent
Dans les matins d’hiver, sur le seuil de la porte,
Me sont restés comme un adieu,
Instant perdu où l’on revient
Quand les nuits se font grises
Et qu’on voit dans le ciel les enfants qu’il emporte…


*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pisteurdesnuages.com/
beatrice

avatar

Féminin
Nombre de messages : 261
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Ven 14 Nov - 16:21

ils sont beaux ces mots : les mots de l'affection inquiète, de l'attente, du bien que l'on porte aux siens, aux amis, aux voisins parfois....
quand mon père partait en vélo, en plein hiver, à l'usine à Argenteuil, une heure aller, autant retour, dans le froid de la nuit de décembre, avec parfois des engelures aux doigts malgré ses gants... sois prudent, tu as pris la gamelle ?
je me rappelle, grâce à ton poème, ces moments là.

les mots des pauvres gens : oui , gens simples, pas indigents, mais qui n'avaient pas le quotidien facile.
des gens courageux qui s'aiment.

merci de ce beau moment de lecture.

béa amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aujourlejour.blog50.com/
Bifane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Ven 14 Nov - 16:30

Il avait l'art de trouver la formule juste, le grand Léo... Dans mon p'tit hit-parade perso', j'ai toujours mis "Avec le temps" parmi les plus belles chansons... Cette toute petite partie-là (celle en italique) me fredonnait dans le creux de l'oreille, ce midi, ça m'a entraîné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pisteurdesnuages.com/
beatrice

avatar

Féminin
Nombre de messages : 261
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Ven 14 Nov - 16:47

jke suis un peu fachée avec ce brave Léo depuis que je l'ai vu, années 70, venir en grosse berline "classe" (je ne sais plus la marque, une "grande") à un gala de soutien - aux halles- à un canard d'extrème gauche dont j'ai oublié le nom...(jétais au service d'ordre : c'est pour si un copain d'edvige me lit)
mais châpeau l'auteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aujourlejour.blog50.com/
Babassou

avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Localisation : Epinal ou pas loin
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Sam 15 Nov - 15:19

est-ce que ces vieux mots tout simples ne suffisaient pas au bonheur ? Depuis qu'on a le droit et l'obligation d'être heureux, on y arrive pas... alors qu'on vit beaucoup plus aisément pour la plupart d'entre nous ! non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluebird
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Sam 15 Nov - 20:39

Ce poème est comme un retour à la source d'une certaine humanité pas encore pourrie par notre misérable société, s'appuyant sur les seules vraies valeurs qu'elle possédait : l'amour, la tendresse, le respect, l'intérêt pour l'autre...

Mais étaient-ils heureux ces pauvres gens, confrontés à la crainte des lendemains, dans les froids matins d'hiver en regardant s'éloigner sur le chemin cahoteux, leurs gosses en culottes courtes qui se rendaient à l'école...ou déjà au boulot...

Citation :
Depuis qu'on a le droit et l'obligation d'être heureux, on y arrive pas... alors qu'on vit beaucoup plus aisément pour la plupart d'entre nous ! non ?
Bien d'accord avec toi Babassou !

Bifane, merci pour ces mots, cet instant perdu dans les nuits grises... bisous

_________________


Dernière édition par Bluebird le Dim 16 Nov - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faelivrin95.blogspot.fr/
beatrice

avatar

Féminin
Nombre de messages : 261
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Sam 15 Nov - 23:26

faut peut-être pas non mythifier ce bon vieux temps.... relire zola ou balzac... la souffrance était aussi au RV.

j'ai aimé ce poème car il fixe ce qui se niche de beau et bon dans des quotidiens difficiles, ce qui permettait de "tenir", comme maintenant d'ailleurs.

bonne snuit

Béa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aujourlejour.blog50.com/
Bluebird
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Dim 16 Nov - 7:53

beatrice a écrit:
faut peut-être pas non mythifier ce bon vieux temps.... relire zola ou balzac... la souffrance était aussi au RV.

Cétait pas non plus l'paradis
Et ouais, tant pis...


chantait Daniel Guichard...


briques

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faelivrin95.blogspot.fr/
Bifane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Dim 16 Nov - 18:24

Pas l'impression d'avoir cherché à défendre une époque par rapport à une autre. Merde, ça me ferait mal... Le c'était-mieux-avant, c'est pas mon truc. Avant ? Du temps du racisme autorisé ? Du temps de l'avortement interdit et réprimé ? Du temps du droit de vote interdit aux femmes ? Du temps des gosses aux usines ou dans les mines ? Merde au passé pourri de nos malheureux ancêtres et aïeuls. Le problème, c'est plutôt qu'en avançant, on n'arrête pas de se fourrer dans des fausses pistes. Avant, c'était la merde, maintenant, c'est encore la merde, surtout que ça pourrait être tellement mieux, et après, ça va être une merde encore pire, vu l'état amorphe et débile de cette grosse conne de majorité beuglante...
Si j'avais eu un parti à prendre, en l'occurrence, j'aurais plutôt parlé d'un monde par rapport à un autre, mais c'était même pas le propos. Je rebondissais juste sur des mots de Léo, Léo Ferré, qui me touche et me parle, grosse bagnole ou pas, qui garde toute mon estime en tant qu'artiste, que je continue d'apprécier en tant qu'homme, et que j'écouterai toujours avec le même plaisir, eut-il roulé en Rolls et baisé en Falcon. Coluche roulait bien en Cadillac et en Harley. Et après, qu'est-ce que ça peut foutre ? L'habit fait donc toujours le moine, finalement...

Bluebird, Guichard, en particulier celle-là... me fait à peu près autant d'effet qu'Avec le temps, surtout maintenant. Elle est passée l'autre jour à la télé, un Guichard tout jeunot qui chantait ça, il m'a remué méchamment, j'te raconte pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pisteurdesnuages.com/
Garance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Dim 16 Nov - 19:40

Pas eu l'impression qu'il y avait par ici la défense de quoi que ce soit ... Enfin bon. Shocked

Ca fait dejà plusieurs fois que je lis ton poème et je me dis que tu as mis un mot là-dedans qui à la fois le résume et en même temps lui file des ailes de goéland. C'est "modestement".

C'est curieux les images qu'un mot comme ça amène : on voit des vieux vergers, des portes cochères en ferraille, des barrières déglinguées, des cartes de Noël avec du doré, des écharpes tricotées avec de la laine pelucheuse, des routines qu'on a oubliées et qui sont des plaisirs non pas infinis, mais finis, dans leur terribles répétitions. Des mots de modestes qui savent pas dire ou qui veulent pas dire ( par pudeur ?) le fond d'leur coeur des fois que ça les entraineraient loin ...

M'a fait penser moi aussi tout de suite à la chanson de Guichard. Et à celle-là :




Ah pis oui : il est particulièrement réussi, comme un soupir universel.

_________________
Il est grand temps de rallumer les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://isilwen95.blogspot.com
Tanie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Dim 16 Nov - 19:48

Pfff... Toute une culture musicale qui m'échappe !

Mais bon, ça m'empêche pas d'apprécier le texte ! salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tanie.servhome.org/
Bluebird
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Pour Bifane   Dim 16 Nov - 21:14






bisous


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faelivrin95.blogspot.fr/
Bifane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Lun 17 Nov - 7:39

Garance a écrit:
Pas eu l'impression qu'il y avait par ici la défense de quoi que ce soit ... Enfin bon. Shocked


Merci, tu me rassures...

Pour les clips musicaux, merci les copines, j'écouterai ça ce soir : au boulot, j'évite, ce serait un coup à me faire griller... pirat

Ah... "chant universel"... tss tss tss ! Flatteuse va ! Tu sais trouver les mots qui touchent toi... J'aimerais bien l'avoir, tiens, le talent universel... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pisteurdesnuages.com/
Garance

avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Lun 17 Nov - 18:32

rhooo l'autre ! Tu nous la joues modeste là ! le talent universel, rien que ça ! Bien sûr que tu l'as ! Essaies donc de démontrer le contraire alors que tu sais que je dis toujours que la vérité vraie. Pchiiiii !

Ceci dit, j'ai pas dit cette fois que t'avais le talent universel. Juste dit que pour un coup, t'avais eu le soupir universel. C'est le genre de texte qu'on lit sur une respiration. Un petit bout de pas grand chose qui est complètement abouti, où tout s'enchaîne sans à coups, le temps d'un soupir, ni plus ni moins. C'est aussi le constat que t'as réussi l'osmose entre les mots, l'émotion, et tout le reste : le rythme et patati et patata.Tu sais le truc qui fait que si on retire un mot de ton poème ça va plus et pareil si on ajoute un mot de plus.
Une façon d'écrire que j'aime beaucoup, qui ressemble à quelque chose qu'on aperçoit à peine, du coin de l'oeil, mais qu'on pige tout de suite ... euh, tu comprends ? et où surtout ça me file l'impression qu'on est entre "égaux" - enfin, sur le même registre. Bon j'm'embourbe. Alors ciao le loup.

_________________
Il est grand temps de rallumer les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://isilwen95.blogspot.com
Galatée

avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Localisation : Chypre
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Mar 25 Nov - 15:54



Instant perdu où l’on revient
Quand les nuits se font grises
Et qu’on voit dans le ciel les enfants qu’il emporte…


Un poème qui se lit comme un soupir et même, à la fin...
Une larme qui coule sur ma joue...

Merci Poète ! bisous



Like a Star @ heaven

_________________
Galatée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bifane

avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Localisation : Pyrénées-Atlantiques
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Les vieux mots   Mer 26 Nov - 11:24

Merci beaucoup, Galatée. Cette fin me plaisait bien aussi. En la relisant, je me suis dit que j'avais dû me laisser influencer par celle du Mistral Gagnant de Renaud :
"Te raconter surtout qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin et emporte avec lui
Les rires des enfants
Et les Mistrals Gagnants..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pisteurdesnuages.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vieux mots   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vieux mots
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal de Zette : « En joue avec les vieux mots »,
» Les mots basques les plus vieux
» Le vieux sanglier
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» Vocabulaire dépassé...Mots oubliés...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LybraForum :: 
L'âme des Poètes
 :: Ecrits et cris poétiques
-
Sauter vers: