LybraForum

...Eclats de mots...Eclats de vers...
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mouroir des roses

Aller en bas 
AuteurMessage
Balsame

avatar

Masculin
Nombre de messages : 125
Localisation : Italie
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Le mouroir des roses   Lun 12 Nov - 17:04


Le mouroir des roses
Une rose d'automne est plus qu'une autre exquise




Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.


*

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !


*

Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !


*

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,


*

Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

- Ronsard, Mignonne allons voir si la rose -

*

... Mais elle était du monde où les plus belles choses
Ont le pire destin,
Et rose elle a vécu ce que vivent les roses,
L'espace d'un matin.

- Malherbe, Consolation à Monsieur Du Perrier -

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluebird
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Les roses de Saadi   Mar 13 Nov - 22:09



Les roses de Saadi


J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;
Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.
Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée.
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...
Respires-en sur moi l'odorant souvenir.


*


Marceline DESBORDES-VALMORE (1786-1859)
(Recueil : Poésies inédites)
____________________

Merci pour cette magnifique page Balsame... sunny


*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faelivrin95.blogspot.fr/
Balsame

avatar

Masculin
Nombre de messages : 125
Localisation : Italie
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Le mouroir des roses   Mar 13 Nov - 23:01

Mouloudji - La Rose Rouge

Au jardin où les fleurs sont écloses
N'existe pour moi
Qu'une rose entre toutes les roses,
Fière et sans émoi,
Le désir au hasard cueille en gerbe
Les fleurs d'alentour,
Mais ma rose adorable et superbe
Seule attend l'amour !

O rose, merveilleux butin,
Ton charme est sans pareil !
O rose, dans le frais matin
Ouvrant ton coeur vermeil,
Tu m'apparus par un clair avril,
Depuis qu'importe épreuve ou péril !
A force d'amour
Peut-être un jour !
O rose fleur d'amour !

Ta beauté tient mon âme asservie,
S'il faut, je suis prêt,
Fleur de pourpre et d'orgueil, prends ma vie
A toi sans regret,
Prends mon sang, tout mon sang goutte à goutte
O ma rouge fleur
Je mourrai trop heureux s'il ajoute
Du rouge à ton coeur.

O rose, merveilleux butin,
Ton charme est sans pareil !
O rose, dans le frais matin
Ouvrant ton coeur vermeil,
Tu m'apparus par un clair avril,
Depuis qu'importe épreuve ou péril !
A force d'amour
Peut-être un jour !
O rose fleur d'amour !

*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluebird
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Le mouroir des roses   Sam 30 Mai - 20:26



Le Poète et la Rose


Étrangement calme et serein
Un poète se tient assis
A sa table toute une nuit
Griffant de lugubres quatrains

On murmure qu'il se repaît
L'esprit des pétales fanés
D'une rose rouge qui pend
Son pied dans un verre de sang

Étrangement calme et serein
Un poète me déshabille
Crie-t-une rose dans la ville
En se cachant
En se cachant les doigts le sein

Un poète étrange manière
D'un petit canif argentin
Dans les os du dos de sa main
Cherche une rime avec il rêve

On chuchote mais ce sont des bruits
Qu'il a jadis perdu l'esprit
D'avoir trempé sa plume à tous
Ses encriers pleins de vin doux

Dou doucement d'étranges manies
Un poète au cœur argentin
Crie la rose au creux de sa main
Un poète un poète me déshabille

Dans un verre de vin rouge sang
Chante une rose nue qui danse
Un poète étrange se penche
Et tombe sur son couteau blanc

Il est rouge rouge de sang


*

Les enfants terribles - 1967





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faelivrin95.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mouroir des roses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mouroir des roses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabriquer ses roses en papier
» NOUVELLE TECHNIQUE POUR FAIRE DES ROSES SPLENDIDES
» Pétales de roses cristalisées
» Biscuits roses de Reims
» Brioche de St Génix ou Brioche aux pralines roses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LybraForum :: 
Abracadabra, almanach et bric à brac
 :: Kaléidoscope
-
Sauter vers: